6 nov. 2011



Pincez moi quelqu'un.  Dites-moi  qu'il y a 12 heures d'attente à l'urgence.  Racontez-moi l'histoire d'un affreux scandale financier.  Epuisez-moi avec les 12 défaites en ligne du Canadien. Vous pouvez même vomir dans mon char pendant que je vous emmène jusqu'à ce fabuleux royaume bleuté (parce que y'a des risques de débordement si vous avez l'estomac sensible)...Mais c'est ici que les soucis deviennent comme une poche de thé:  infusés.  Je fonds devant ce cadre irréel devant lequel je me tiens pourtant avec mon appareil photo.  Et je m'entends dire à mes enfants, à court de mots, "wow, regardez comme c'est beau!"  Et je me repais de leur silence parce que je comprends qu'ils ont saisi la grandeur de ce tableau qui n'a rien d'une nature morte parce qu'on sent la mer à plein nez.   Cette vision est divine.

2 commentaires:

Pivoine a dit…

A mon tour de dire "Woaw c'que c'est beau"...une falaise du bout du monde, une eau turquoise!

Merci de votre visite lointaine...et vos gentils comms!
Zoé

VertGrenouille a dit…

Crois-moi, tu ne veux pas qu'on te pince! C'est nous qui devrions nous faire pincer pour atterrir dans ce décor du paradis et oublier tous nos soucis. Merci de partager!