23 déc. 2011

Pause-Québec: Gougounesettalonshauts part en raquettes!


Il y a 15 mois, j’ai eu la chance inouïe de mettre ma vie professionnelle entre parenthèses.  Je suis passé d’un statut de journaliste sautillant d’un deadline à un autre à une occupation beaucoup plus contemplative :  retraitée technique et blogueuse récréative.  Il m’a fallu quelques semaines, voire même quelques mois, pour m’imbiber de ce nouvel état zen.  La position du lotus et le salut au Soleil n’ont pas suffit à me révéler immédiatement les riches couleurs de la cultures mélanésiennes dans laquelle j’évoluais.  Je suis encore une touriste qui bat des mains en comptant les bébés requins du lagon mais je compte bien graduer au cours des deux prochaines années au rang des « aventurières ».  Je veux franchir les pans de ce décor luxuriant pour entendre battre le cœur des gens.  


J’ai conscience en ce moment de traverser une forêt enchantée, un espace foisonnant où les expériences sont toutes aussi étonnantes et colorées.  Je m’étonne de cette plénitude du monde kanak tout en tirant une leçon sur la simplicité de leur mode de vie. 


Je m’apprête à prendre un peu de recul pendant les prochaines semaines en passant cinq semaines au Québec.  Je vais prendre un bol d’air sur le bord du fleuve où nous avons loué une maison.  Le programme ne tient qu’à quelques lignes :  jogger, trinquer, rire et dormir. 
Mon blog n’entrera pas en hivernation pour autant.  Gougounesettalonshauts va vadrouiller en bottes et en raquettes.  J’arrive alors que le Québec est en panne de neige mais je vais quand même flâner tout en gardant les yeux grand ouverts.

1 commentaire:

VertGrenouille a dit…

Une chance qu'il y a au moins un fond de tapis blanc pour t'accueillir! Respire à fond, 5 semaines, c'est si vite passé.

Profites-en pleinement! :)